En ces temps où priment compétitivité et vitesse, le yoga n’a jamais eu autant de succès. Un moyen pour tous de retrouver le vrai sens de la vie.

Voici quelques jours avait lieu un événement qui a attiré une foule nombreuse au parc de la Villette, à Paris. Pendant quatre jours, Yoga Festival a proposé au public diverses activités susceptibles de lui montrer tous les aspects, toutes les facettes de cette pratique millénaire. À noter que l’ONU a décrété en 2014 le 21 juin comme Journée internationale du yoga.

Mieux connaître le yoga

Le yoga existe depuis des millénaires en Inde, et si son arrivée dans le monde occidental est relativement récente, il y est aujourd’hui bien implanté. Globalement, le yoga est une pratique à la fois de développement personnel et d’ouverture spirituelle. Chez nous, il est souvent considéré avant tout comme un moyen de se détendre, une pratique de relaxation… mots à la mode dans un monde où tout le monde stresse ! Peu à peu, le yoga perd ainsi son sens spirituel au profit de la recherche du bien-être. Pas pour tout le monde, cependant, comme on a pu le constater au cours du Festival.

La base de la pratique repose sur les postures, ce qui différencie le yoga par exemple de l’exdercice physique ou de simples séances de relaxation. À partir de là, il existe plusieurs déclinaisons du yoga. Les quatre voies traditionnelles sont jnana-yoga, bhakti-yoga, karma-yoga et raja-yoga. Aujourd’hui d’autres voies existent : Hatha-yoga, Mantra-yoga, Tantra-yoga, Shivaïsme du Cachemire, Kindalini yoga, Yoga nidrã pour ne citer que les principaux d’origine hindouiste.  

Un festival épanouissant

Le Yoga Festival de Paris a véritablement été une grande fête autour de ce thème et le public a pu rencontrer des conférenciers, des maîtres, des professeurs et aborder tout ce qui accompagne la pratique : l’art de vivre, l’alimentation, la gestion de son environnement, la relaxation bien sûr, etc.

Enseigner le yoga

Le yoga, cela s’apprend, donc s’enseigne. Des cours gratuits étaient proposés qui ont permis à beaucoup d’anticiper leur démarche vers la pratique régulière. Et pour aller plus loin, des ateliers d’approfondissement, dont certains ouverts aux enfants, offraient une expérimentation de la pratique.

Comprendre le yoga

Des conférences plus ou moins technologiquement avancées ont permis à tous d’appréhender cette pratique qui peut parfois sembler ésotérique et complexe. Certaines ayant quant à elles pour objectif d’aller plus loin dans l’approche individuelle.

Parmi les conférenciers, se trouvaient bien sûr des auteurs dont beaucoup sont présents sur ce site, tels Éric Baret ou Clara Truchot. Car de nombreux pratiquants trouvent dans les livres dédiés le moyen d’avancer mieux et plus vite, ou d’aller plus loin.

Un art de vivre

Pratiquer le yoga induit inévitablement une modification de son mode de vie, une prise de conscience vis-à-vis non seulement de sa gestion de l’environnement et de sa vie personnelle, mais aussi de l’alimentation, laquelle doit être respectueuse du corps et de l’esprit. L’alimentation végan s’harmonise particulièrement bien avec la pratique du yoga. Rappelons qu’une alimentation végan ne doit comporter aucun produit issu de l’animal ou de son exploitation. Donc, manger végan, c’est être végétalien ? Pas tout à fait, car le véganisme va plus loin que l’alimentation, en excluant aussi fourrure, laine, cire, etc. Sur le festival, c’était surtout l’alimentation qui était représentée.

Relaxation, recherche spirituelle, maintien de la santé et du bien-être, partage avec les autres… chacun peut trouver dans la pratique du yoga de quoi donner plus de sens à sa vie.

  LIVRES_YOGA.jpg

http://www.editions-tredaniel.com/le-yoga-tantrique-du-cachemire-p-6151.html

http://www.editions-tredaniel.com/yoga-grossesse-p-5221.html

http://www.editions-tredaniel.com/le-yoga-de-la-longevite-p-4332.html