Bonjour à tous,


Comme mesure préventive, prendre de l'iode pour protéger la thyroide, un des organes rapidement touché en cas de radioactivité. Un homéopathe conseille de prendre : Granules IODUM: 7ch 3 gr pendant 7 jours, arrêt 7 jours puis 3 gr 3 jours,

Les algues aussi sont riches en iode : dulse, nori et kombu breton (en boutique diététique).

Le Miso pour son activité anti-radioactive : Après les deux effroyables bombes atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, une expérience intéressante s’est faite dans un hôpital de Nagasaki.

« Cet hôpital se trouve dans une zone de haute pollution radioactive, et eux qui n’avaient pas été brûlés étaient voués à une mort plus ou moins rapide, en fonction de la dose de radioactivité reçue par contact et inhalation.
Le patron de cet hôpital qui était à la fois un maître Zen et un scientifique, sut faire une synthèse très intelligente entre la tradition et la science. Il se dit que les troubles à caractère leucémique, déclenchées chez les victimes, prouvaient que ceci était un effet de grand Yin. Aussi, mit-il toute la population de l’hôpital à un régime hyper-Yang, avec quatre soupes Miso par jour. Alors que la population avoisinante mourait, celle de l’hôpital tenait bon et se rétablissait. Un rapport fut fait de cette expérience, dans un livre intitulé « The bumbed nagasaki », qui fut diffusé aux Etats-Unis quelques années après. »
Michel Dogna

Le miso permettra d'évacuer les particules radioactives tel le Césium présent dans ce qui a été rejeté au Japon dans l'atmosphère. On trouve du miso en boutique diététique.

- 1 cuillère à café de miso de riz dans le potage.
L’argile, qui est elle-même légèrement radio-active, a la propriété d’absorber la radioactivité ; par voie interne, une cuillère à café dans un verre d’eau, attendre quelques heures, boire.

Je rajouterai se laver chaque jour en entier, et rester chez soi le plus possible, ne pas consommer des légumes a feuilles du jardin

Victoria HAUTIN

http://www.therapie-equilibre.fr/lamedefond/