À quoi nous renvoie le parfum ?
À la beauté, à l’inspiration, au mystère, au sacré ?
Et que signifie avoir du nez ?

Le parfum est un des vecteurs principaux de l’art du guérissage dans la tradition amazonienne.  Au même titre que le chant,  il est essentiel dans les pratiques de soin des curanderos. Signe et trace du subtil, il touche aussi bien à la création et à  l’enchantement qu’au soin et à la guérison.

Les 22 et 23 mai 2010 à l’Espace de l’Ouest Lyonnais, 6 rue Nicolas Sicard Lyon 69005. 

Thèmes :

    L’usage des parfums dans les soins et les pratiques du    curandérisme amazonien,
    L’aromathérapie, l’olfactothérapie,
    L’odorat dans notre développement sensoriel et son    importance dans notre vie psychique,   
    La symbolique, l’inspiration, le rapport au sacré, tout autant     que de la création de parfum et la cosmétologie,
    La place des odeurs dans notre vie, l’évolution des molécules    de synthèse et leurs emplois parfois abusifs.


 Infos pratiques

  • Tarifs 120 euros les deux jours, 100 euros pour les adhérents, étudiants , demandeurs d’emploi, incluant l’ensemble des prestations.
  • Horaires   : Samedi  Conférences de 9h à 18h30
    Puis une  heure avec de spectacle: spectacle multi sensoriel  images sons odeurs  et un concert de chants sacrés (1/2 heure chacun) Cocktail offert
    Dimanche : Conférences de 9h à 17h30

  
Plus d’informations,  télécharger programmes et bulletins d’inscription : http://www.lamaisonquichante.org/
Pour recevoir la plaquette, vous pouvez contacter  congresparfumlyon@me.com ou  ghislaine.bourgogne@wanadoo.fr -  04 78 28 87 90/06 60 80 48 74